Calculer son taux d’endettement : Notre méthode de calcul

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la capacité d’un ménage à rembourser ses dettes. Il est calculé en fonction de la somme des revenus et des charges du ménage, divisée par …

4/5 - (10 votes)

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer la capacité d’un ménage à rembourser ses dettes.

Il est calculé en fonction de la somme des revenus et des charges du ménage, divisée par le total de ses dettes.

Il est important de savoir que le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33% pour éviter les situations de surendettement. Cependant, il existe plusieurs méthodes permettant de calculer son taux d’endettement et nous allons voir celle que nous utilisons chez Younited Credit.

10 erreurs à ne pas faire en soirée libertine

Définition du taux d’endettement

L’endettement peut être défini comme le rapport entre les charges et les ressources d’un ménage.

Il représente la part des revenus qui ne suffit pas pour couvrir tous les besoins du foyer.

Le montant de l’endettement est exprimé en pourcentage du revenu annuel brut avant impôt sur le revenu.

Le taux d’endettement maximum est fixé à 33 %, ce qui signifie que vous ne pouvez pas emprunter plus de 33 % de votre revenu annuel brut avant impôt sur le revenu, sauf exceptions. Un emprunteur avec un endettement supérieur à 25 % doit faire appel au service d’un courtier en crédit immobilier ou d’un conseiller bancaire. Une personne endettée à hauteur de 50 % voire plus (si celle-ci n’est pas propriétaire) doit se rendre chez un spécialiste afin de réduire son endettement et améliorer sa qualité de vie.

Pourquoi est-il important de calculer son taux d’endettement ?

Le calcul du taux d’endettement est essentiel pour savoir si un projet est réalisable.

Il faut notamment prendre en compte la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur, afin de déterminer le montant maximal du crédit qu’il peut solliciter.

Il faut aussi avoir conscience que le taux d’endettement est un indicateur qui vous permet de mesurer votre capacité à rembourser votre prêt. Un taux d’endettement supérieur à 33 % peut être une source de stress, car cela signifie que vous ne disposez pas des revenus suffisants pour faire face au remboursement de votre emprunt. Si votre banque accepte un montant supérieur à 33 %, assurez-vous que ce montant est adapté à votre situation financière et économique.

Votre capacité à rembourser l’emprunt doit être la principale motivation qui vous pousse à demander un crédit immobilier.

Lire également :   Pourquoi prendre une responsabilité civile professionnelle

Le calcul du taux d’endettement doit se faire sur une base annuelle, car il sert souvent de référence aux organismes bancaires pour fixer les conditions du prêt accordé et les mensualités associées. Pour effectuer son calcul, il faut additionner l’ensemble des charges fixes (loyer ou mensualité de crédit), puis diviser le résultat par 12 mois (ou 360 jours).

La méthode de calcul du taux d’endettement

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de mesurer son niveau d’endettement.

Il est calculé en divisant le montant des charges financières par le revenu mensuel net du foyer. Cet indicateur a pour objectif de vous avertir sur votre capacité à rembourser vos crédits, il ne peut donc pas être utilisé comme outil de gestion.

La méthode de calcul du taux d’endettement repose sur plusieurs critères :

  • Le revenu
  • Les charges courantes
  • Les dépenses exceptionnelles.

Exemple de calcul du taux d’endettement

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de déterminer la part des revenus consacrée au remboursement d’un emprunt. Plus le taux d’endettement est élevé, plus l’emprunteur doit s’assurer qu’il pourra honorer ses mensualités.

Il faut savoir que le taux d’endettement ne prend pas en compte les charges liées à un crédit (loyer, assurances, impôts…).

Les différents types de taux d’endettement

Lorsque vous souhaitez investir, il est important de bien connaître les différents types de taux d’endettement.

Il existe plusieurs types de taux d’endettement et il peut être difficile de savoir lequel choisir.

Vous pouvez par exemple opter pour un taux d’endettement élevé, mais vous serez obligé de prendre des engagements importants sur le long terme, notamment en ce qui concerne le remboursement du crédit immobilier. Si vous optez pour un taux d’endettement faible, cela signifie que vos mensualités seront plus élevées et que votre crédit immobilier sera plus long à rembourser.

Il faut donc bien réfléchir avant de faire son choix. Enfin, il existe aussi le taux d’endettement toléré ou encore le taux d’endettement maximal autorisé par la banque. Ce sont les critères généralement utilisés pour déterminer si l’on peut contracter un crédit immobilier ou non.

Le calcul du taux d’endettement permet de définir la capacité financière du demandeur vis-à-vis des prêts qu’il peut accorder à une personne physique ou morale (entreprise).

Le calcul du taux d’endettement permet alors aux banques et organismes prêteurs de déterminer la viabilité financière des demandeurs potentiels vis-à-vis des emprunts qu’ils peuvent octroyer à une personne physique ou morale (entreprise).

Le calcul du TEG (taux effectif global) est basique :

Lire également :   Quels sont les avantages d'un ordinateur portable Acer 15 pouces

Le taux d’endettement idéal

Le taux d’endettement idéal est un point important à prendre en compte lorsque vous décidez d’investir. Cela vous permettra de réussir votre projet.

Il faut garder à l’esprit que le taux d’endettement ne doit pas être trop élevé, car cela pourrait avoir une incidence négative sur votre budget mensuel.

L’endettement peut avoir des effets positifs et négatifs sur votre situation financière. Ainsi, si vous souhaitez réduire les dépenses mensuelles liées aux remboursements de prêts, il est conseillé de ne pas trop s’endetter. Cependant, en cas de coup dur ou de situation difficile, il sera parfois très difficile de faire face au remboursement des dettes contractés auprès des banques ou autres organismes financiers.

Comment diminuer son taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un indicateur de votre solvabilité. Si vous avez du mal à payer vos factures, c’est que vous avez surement un problème de surendettement. Pour que les difficultés financières cessent, il faut alors commencer par réduire votre taux d’endettement. Comment diminuer son taux d’endettement ? Il existe plusieurs moyens de diminuer son taux d’endettement :

  • Diminuer ses dépenses
  • Augmenter ses revenus

Que faire en cas de taux d’endettement élevé ?

En matière de crédit, il est important de connaître ses limites et de savoir équilibrer ses dépenses. Si vous n’êtes pas en mesure d’honorer régulièrement vos dettes, votre taux d’endettement peut rapidement augmenter. Pour éviter cela, il est important de respecter certaines règles et de prendre quelques précautions avant d’effectuer un achat. Dans un premier temps, il faut savoir que le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 % des revenus du ménage.

Il est important de comparer les offres disponibles sur le marché afin de trouver la meilleure solution pour votre projet et pour votre situation personnelle.

Vous pouvez faire appel à un courtier ou à un organisme spécialisé pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous êtes propriétaire, n’hésitez pas non plus à faire une demande auprès du Crédit Logement ou encore du Prêt Épargne Logement (PEL). Ces différents types de financement peuvent être sollicités par l’intermédiaire d’une banque ou par l’intermédiaire d’un courtier en crédit immobilier (courtier individuel), ce qui peut constituer une bonne alternative si les conditions proposées ne vous conviennent pas totalement.

Les taux d’endettement sont des indicateurs de la capacité à rembourser un crédit. Il faut donc calculer son taux d’endettement pour savoir si l’on peut se permettre ou non de contracter un prêt. Nous avons mis en place une méthode de calcul qui permet de déterminer le taux d’endettement maximum acceptable et donc la capacité à emprunter.

Lire également :   Comment faire pour ne pas tomber enceinte sans prendre la pillule

Investissement locatif – Exemple chiffré de Taux d'endettement -Classique vs Différentiel-

Comment profiter d’un calcul du taux d’endettement fiable ?

Dans cet article, nous vous avons présenté la méthode de calcul du taux d’endettement, ainsi que son importance dans la préparation d’un projet à budgéter. Si ces premiers éléments ne vous suffisent pas, et que vous désirez en savoir davantage sur ce sujet, sachez que vous trouverez des informations complémentaires sur le calcul du taux d’endettement avec lesfurets.com.

Pour calculer précisément son taux d’endettement, il vous est possible d’effectuer personnellement cette opération. Cependant, pour vous assurer que vous n’oubliez aucune composante à votre calcul, la rédaction vous conseille de vous rapprocher des sites web spécialisés dans ce domaine, qui pourront mettre à votre disposition des simulateurs en ligne fiable. Vous devrez renseigner toutes les informations correspondantes à votre profil et à votre situation, à l’instar du montant de vos revenus, de vos souhaits de durée de prêt, ou de la somme que vous avez besoin.

Les demandes de crédit peuvent servir à plusieurs titres. Des prêts sont conditionnés au projet d’investissement ou de consommation que vous en ferez. Nous retrouvons par exemple des crédits immobiliers pour l’acquisition d’un bien de première ou de seconde résidence, ou encore des crédits à la consommation pour vos achats des fêtes de fin d’année ou pour une voiture par exemple. Quoi qu’il en soit, ces prêts octroyés par des organismes bancaires peuvent se cumuler les uns avec les autres.

Il est donc important de connaître sa capacité d’emprunt afin d’éviter un étranglement financier mensuel. Les banques prêteuses sont généralement attentives à cet indicateur, et ne dérogent que très rarement sur les conditions d’octroiement de ces crédits. De manière courante, un particulier empruntant ne peut espérer profiter que d’une somme dont le remboursement mensuel ne dépasse pas 33 % de ses revenus. Cependant, cette limite est souvent déplafonnée selon les banques. 

En effet, chacune d’elles possède une stratégie bien particulière, et notamment dans le but d’attirer de nouveaux clients. Si la compétitivité des tarifs bancaires est souvent mise en avant par certaines enseignes, nul doute que la capacité à offrir des prêts à un large public est un atout de taille. De plus, au-delà de la politique propre à chaque organisme, le profil du demandeur est également très important. Effectivement, si ce dernier possède des revenus élevés, il est même possible qu’il emprunte sans apport, et son taux d’endettement pourra être rehaussé le cas échéant.

Laisser un commentaire